La maison de la chasse-Galerie enfin dévoilée !

La maison de la chasse-Galerie enfin dévoilée !

La légende la plus célèbre de l’histoire du Québec ; La chasse-Galerie révèle peu à peu ses secrets. La firme Oyez Oyez qui a été mandatée par la ville de Contrecoeur pour enquêter sur la véracité de la légende, dévoile les premiers résultats de recherche qui sont déjà spectaculaires.

La maison de Batissette Augé peu avant sa démolition en Juillet 2015

La légende raconte que des bûcherons, obligés de passer la veille du jour de l’An 1824 sur un chantier le long de la rivière Gatineau de cent lieues (480km) plus loin, décidèrent de conclure un pacte avec le diable. Ce pacte leur permettaient de survoler le fleuve à 120km/h à bord d’un canot  volant afin de rejoindre leurs blondes qui fêtaient dans la maison de Batissette Augé à Contrecoeur.

Cette maison de Batissette se trouvait à l’époque dans le rang de la Petite Misère (à la hauteur de Saint-Laurent du fleuve) aujourd’hui devenu la route 132. Le lieu mythique où la fête a pris un tournant périlleux, était reconnue pour réunir« les farauds et les filles de la paroisse ».  La qualité de son alcool, la beauté de ses filles et le son de la musique que l’on entendait même de l’autre côté du fleuve, plus étroit à cet endroit.

Malheureusement, le temps à fait son oeuvre et malgré le piteux état de la vieille maison de Batissette Augé, la ville de Contrecoeur à réussi à sauver quelques vestiges, tels que des murs, des morceaux de plancher, le pignon du toit et quelques chaises ont pu être sauvés de la démolition. Ils sont précieusement entreposés en attendant leur éventuelle restauration, avant d’être présentés au public.

Suivez l’enquête sur votre fil d’actualité,

Rang de la petite misère

Cet article La maison de la chasse-Galerie enfin dévoilée ! est apparu en premier sur Production Oyez Oyez.

http://oyez.oyez.ca/la-maison-de-la-chasse-galerie-enfin-devoilee/